Tombeau Marechal Saxe

Tombeau Marechal Saxe

Mausolée du Maréchal de Saxe

Mausolée du Maréchal de Saxe

Maurice de Saxe, maréchal général des Armées et des Camps de sa Majesté très Chrétienne meurt au château de Chambord le 20 novembre 1750. Louis XV pense l’inhumer à Saint-Denis; il doit y renoncer à cause du triple vice de ses origines : protestant, étranger, bâtard. On trouve alors la solution alsacienne et strasbourgeoise. La ville étant luthérienne, c’est elle qui reçoit le corps en 1751. Baptiste Pigalle achève le monument en 1776 ; il soulève l’admiration des parisiens.

Devant une pyramide, symbole de l’immortalité, le maréchal descend vers son tombeau. A sa droite, trois animaux, symbolisant l’Angleterre (Le léopard), le Saint-Empire (l’aigle), la Hollande (le lion) qui se placent sur des drapeaux ennemis rompus. A sa gauche les drapeaux de la France qui se relèvent car ils sont victorieux. A ses pieds la mort ouvrant la pierre du tombeau alors qu’Hercule, symbole du soldat est plongé dans la plus profonde douleur. Entre Maurice de Saxe et le tombeau, la France, pleine de douleur et de désespoir qui tente de retenir le maréchal et de fléchir la Mort. Derrière la France, un petit enfant en pleurs, un flambeau éteint et renversé dans une main, fait allusion à l’Amour ou la sensibilité du maréchal, connu pour les passions qu’il déchaîna.